Envoyer à un ami

Séjour Star Finder du 02 au 09 août 2020

Nous partons à la découverte de l'univers, et plus précisément des exoplanètes ! Et nous allons essayer de les détecter ! Voir descriptif détaillé

Séjour Star Finder du 02 au 09 août 2020

Nous partons à la découverte de l'univers, et plus précisément des exoplanètes ! Et nous allons essayer de les détecter ! Voir descriptif détaillé

11 jeunes astronomes de 10 à 15 ans
Des voyages scientifiques qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets réels pour le développement durable

Introduction

Pendant une semaine, ou deux pour certains, nous allons découvrir les étapes de la démarche scientifique menant à la détection de la présence d’une exoplanète. Nous irons à l’observatoire de Saint-Luc, et nous expérimenterons depuis le centre. L’astronomie étant un vaste domaine, nous aborderons bien d’autres sujets, comme nous repérer dans le ciel ou la manipulation des télescopes. Et bien sûr, tous le reste, comme les veillées, les grands jeux et les bivouacs sous les étoiles !

Le Journal de Bord

Dimanche 02 août

Lundi 03 août

La journée par Ewen et Sacha :
10h-12h nous avons commencé la journée par la réponse aux quizz du mail que l’on nous avez envoyé avant le séjour. Cela nous a montré qu’aucune photo détaillée réelle d’exoplanète ne peut exister.





Nous avons regardé et commenté des photos de la Nasa, pour différencier les différents objets célestes comme les amas, les disque protoplanétaire...
Nous avons ensuite testé le logiciel Stellarium, comment s’en servir et nous avons repéré quelques nébuleuses. Après cela, nous avons reçu une carte du ciel et de la Lune.






JPEGJPEG

De 14 à 16h nous avons appris à manier la carte que nous avions reçu le matin. L’idée c’est de pouvoir se repérer dans le ciel de l’hémisphère Nord et de repérer les constellations. Il faut faire correspondre les mois avec les heures, ce qui nous donne les constellations visibles à ce moment là. Il faut trouver le Nord pour bien orienter la carte.
Sur la partie Lune de la carte, nous avons appris les parties principales de la géographie de la phase visible de la Lune.


Ensuite, nous avons appris à utiliser un télescope. Le premier défi était de faire correspondre le viseur avec le tube. On appelle ça aligner. Nous avons appris à poser un filtre sur l’oculaire et de reconnaître les différents types d’oculaires et comment les utiliser.
Le soir nous avons joué à Lucky-Lucke pour apprendre à se connaître et nous avons terminé par un jeu de mimes. Nous sommes allés nous coucher vers 21h36. La semaine va être éprouvante, il faut ménager notre sommeil !

Mardi 04 août

La journée par Ludovic et Gaston :
De 10h à 12h, nous avons appris les principales manières de découvrir des exoplanètes. Il y a la méthode des transits, le plus efficace aujourd’hui, qui consiste à observer la variation de luminosité d’une étoile quand une planète passe devant elle. La deuxième c’est d’utiliser les lentilles gravitationnelles, qui fonctionnent sur le même principe, mais avec quelques différences. Il y a aussi la méthode des vitesses radiales qui consiste à mesurer la fréquence des ondes par rapport à la variation de distance de l’étoile par rapport à nous. L’astrométrie, avec une seule exoplanète découverte jusqu’à aujourd’hui. C’est l’observation du mouvement d’une étoile par rapport à 3 repères dans le ciel. Et la cinquième méthode, l’observation directe, consiste à cacher la lumière émise par l’étoile, afin de détecter l’infime luminosité de l’exoplanète par rapport à l’étoile.
De 14 à 16h, nous avons visionné l’interview de Michel Mayor, le premier à avoir détecter une exoplanète par la méthode des transits en 1995. Il disait que découvrir une vie intelligente en dehors de notre système solaire était difficile et encore plus de communiquer avec eux. Et également que dans notre système solaire, il y a surement de la vie sur des satellites comme Europe. Nous avons aussi regardé une vidéo sur les différentes échelles en commençant par Mercure, et en terminant par l’univers observable. C’est toujours impressionnant de voir à quel point nous sommes petits dans l’univers.
Le reste de l’après-midi nous avons fait une balle au prisonnier de folie.
De 21h à 22h, nous sommes allés au planétarium de Saint-Luc. Nous avons rencontré l’astronome Mickaël qui a pu répondre à nos questions avec beaucoup de minutie et en images. Nous avons discuté avec lui d’astronomie pendant 1h. Ensuite de 22h30 à 23h, nous avons observé avec les instruments d’OSI et de Manu (l’éducateur). C’était la première observation du séjour. Nous avons appris à situer le triangle de l’été dans le ciel, avec Vega de la Lyre, Deneb du Cygne et Altaïr de l’Aigle. Et bien sûr Saturne et Jupiter avec ses 4 principales lunes.

Mercredi 02 août

La journée par Emma, Lucas et Léo :
Nous nous sommes réveillés pas trop tôt histoire de récupérer un peu. Nous sommes partis à 11h du chalet pour rejoindre le départ du chemin des planètes avec Stephen. Nous sommes arrivés au début du chemin, en haut du téléphérique de Saint-Luc vers 11h30. Nous avons commencé la randonnée par le soleil. Sur la pancarte, Lucien le photon nous a expliqué les caractéristiques du soleil : taille, diamètre, température...
Puis, nous, avons rencontré dans l’ordre : Mercure, Vénus, la Terre, Mars et enfin Jupiter. Nous avons pique-niqué à Saturne ! Après le pique-nique, direction Uranus, Neptune et enfin Pluton (qui n’est plus une planète, mais une planète naine).
Les voyages spatiaux n’étant pas sans risque, les confins du système solaire ont été fatals pour deux explorateurs qui ont poussé jusqu’au delà de la ceinture de Kuiper et du nuage d’Oort. Les explorateurs étant quand même expérimentés, ils ont quand même rejoint la navette principale !
JPEGJPEGJPEG
Cette journée a permis au groupe d’apprendre des choses sur chaque corps du système solaire (Saturne possède une Lune qui ressemble à la Terre mais dont les mers sont de méthane, c’est Titan, et ses anneaux tournent). Sur Mercure, la température entre le jour et la nuit est différente de 600°C.

Jeudi 06 août

La journée par Florenty et Maël :
Aujourd’hui, nous nous sommes réveillés aux alentours de 8h et nous avons petit déjeuné tous ensemble. Une fois ceci fait nous avons finalisés les préparations du soir, pour le bivouac. Il fallait du bois, les sacs de couchage, des habits très chauds... tout était écrit sur un petit tableau. Et nous sommes sortis pour prendre le bus qui partait à 10h13. Les bus nous ont amené au glacier de Moiry, par deux correspondances.

une fois arrivés sur place nous avons pique-niqués au niveau du lac de rétention, en bas du glacier. Le repas était une salade de pâtes et de tomates . Une fois le repas finit, nous avons cherchés du bois pour le feu de camp et nous avons commencé la montée pour aller au lac de la Bayena notre lieu de campement.
Nos muscles étaient déjà bien préparés par la grande balade du chemin des planètes, voir un peu fatigués pour certains.
Quand nous sommes arrivés, sur place nous avons déposé nos affaires et une partie du groupe est allée jusqu’au glacier tandis que l’autre partie est restée au camp à jouer au cartes. Au glacier, nous avons récupéré de l’eau en la purifiant.

Une fois cette expédition terminée et un certain temps de pause, à 17h 30, une autre partie du groupe est allée chercher le bois récolté la veille. Pendant ce temps l’autre partie du groupe jouaient aux cartes et mettait en place le camp. Une fois le bois ramené , du bois supplémentaire trouvé et l’arrivée d’une autre personne (Blandine) nous avons allumé le feu, encore joué aux cartes et mangé. Pour finalement faire deux parties de loup garou gagnées par la même personne. Ensuite, nous sommes allés nous coucher tout en admirant la voûte céleste : Jupiter, Saturne, les constellations de la Lyre, le Scorpion... des étoiles filantes, des satellites, et nous avons inventé des constellations, le petit arc et le grand arc.
JPEGJPEGJPEG

Glacier de Moiry

Florent avec un compteur Geiger a pris des mesures pendant la randonnées. Ainsi, les cartes suivantes sont des mesures de radioactivité. Apparemment, nous n’avons pas pris de risque de radiations ;)
PNGPNGPNG

Vendredi 07 août

La journée par Robin, Axel et Rémy
Nous nous sommes levés ce matin, tôt, et dans le froid. L’altitude à 6h du matin ! Capuche, bonnet et jogging par-dessus le short pour certains !
Nous avons rangé les affaires du bivouac et petit-déjeuné. Ensuite, nous avons pris le chemin du retour.
De retour au centre nous avons rangé les affaires du bivouac, puis nous nous sommes douchés. La faim nous tiraillait déjà et nous avons pris le déjeuner.
L’après-midi, les animateurs nous ont proposé de nous reposer à plusieurs reprises, c’est ce que nous avons fait, mais en jouant au loup-garou !
Après le goûter (des cookies fait maison), nous avons joué à un jeu « chaleureux » (nous avons terminé le jeu dehors et il faisait « assez » chaud). Le jeu consistait à remettre dans l’ordre les étapes de la formation du système solaire et son devenir.
Et enfin, nous avons passé un petit moment à retracer l’ensemble de la semaine, par groupe afin de la retransmettre sur ce journal de bord.

Vendredi soir nous sommes retournés à l’observatoire.
Quel ciel ! Nous avons eu la chance d’avoir un des plus beaux de l’été pour aller à l’observatoire OFXB. L’occasion de réaliser un transit de l’exoplanète WASP-163b dans la constellation du Serpentaire. Toutes les conditions n’ont pas été réunis pour avoir une courbe de baisse de luminosité significative. Cependant, après les traitements des photos, une très légère courbure nous indique qu’une planète est bien présente !
En parallèle, nous avons profité du télescope Dobson 600mm pour observer. La qualité du ciel nous a permis d’apercevoir la division de Cassini sur Saturne ainsi que des bandes de son atmosphère, de voir deux ombres de lunes sur Jupiter, d’être éblouie par la Lune et ses cratères, de distinguer la petite bille rouge qu’est Mars, de voir la nébuleuse planètaire M57 dans la constellation de la Lyre et de profiter des majestueuses dentelles du Cygne (rémanant de supernovas) !
JPEGJPEGJPEG




Michel, le taxi, nous a ramené au gîte à 01h30 du matin pour aller se coucher avec pleins d’images pour rêver !

Samedi 08 août

Aujourd’hui nous avons participé à la retransmission !
Le matin, nous nous sommes répartis les différentes choses que nous voulions retransmettre l’après-midi, en rapport avec la thématique du séjour. Nous avons conçu nos supports et un peu répété.
L’après-midi, 2 heures en tout pour que chaque séjour (Astronomie, Mystères des Alpes, Biodiversita) raconte aux autres ainsi qu’aux parents les aventures de la semaine.

Une « Boom » est venu clôturée la semaine en musique ! l’occasion de se dire au revoir en dansant, d’apprendre le Bachatta et de se rappeler tous les bons souvenirs du séjour !

Bon retour à tous et restez curieux !

A bientôt,

L’équipe StarFinder.

Photos / Vidéos

Nos partenaires

Voir également