Star finder du 8 au 22 juillet 2018

Suivez les aventures des apprentis astronomes au séjour StarFinder d'OSI à St-Luc Voir descriptif détaillé

Star finder du 8 au 22 juillet 2018

Suivez les aventures des apprentis astronomes au séjour StarFinder d'OSI à St-Luc Voir descriptif détaillé

10 participants entre 10 et 15 ans.
Des voyages scientifiques qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets réels pour le développement durable

Introduction

Durant une à deux semaines une dizaine de jeunes particpants se retrouvent à St-Luc, en Suisse, pour en apprendre davantage sur les mystères de notre Univers : cette année destination exoplanètes !

Le Journal de Bord

Après une arrivée en fin d’après-midi à l’hôtel Le Cervin à Saint-Luc, nous nous sommes répartis dans nos chambres respectives et avons fait connaissances autour des prénoms, des passions et des règles de vies à respecter pour passer une super semaine. Le ciel étant très dégagé le soir, nous avons pu voir ou revoir les constellations principales, Vénus à son coucher, Jupiter et ses trois lunes visibles et les anneaux de Saturne !

Jour 2, nous avons passé la matinée à installer notre belle pièce d’Astronomie avec vue sur le Cervin, revoir quelques bases sur le système solaire et son échelle... Cet après-midi, introduction au sujet : Les transits d’exoplanètes !
Vidéos, cas pratiques, étude des 5 méthodes de détection en essayant de les comprendre en les dessinant.
Après une belle balle au prisonnier et un match de football, nous ressortirons observer ce soir dès que le ciel sera noir.

Demain matin, nous ferons nos sacs, direction le sentier des planètes dans la montagne !

(photos à venir)

Mardi 10 :

On retrouve notre fameuse compagnie astro, composée d’Adèle, Léonard, Maël, Nour-Elise, Julien, Eloa, Victor, Mattéo & Mattéo et Martin ! Nous sommes parti en montagne en empruntant le funiculaire de Saint-Luc pour commencer notre Sentier des Planètes à 2200m d’altitude : Un chemin où l’on avance de planète en planète depuis le Soleil, tous représentés par des sculptures en métal qui respectent une échelle de distance entre les astres et une échelle de diamètre. Nous avons pique-niqué au « Soleil » puis marché jusqu’à Uranus, Neptune et Pluton étant un peu trop loin pour tout faire en une après-midi. Nous avons profité d’une pause pour faire un petit barrage naturel dans une rivière et prendre des couleurs sur un pont en rondins de bois. Maël, Victor & Mattéo seraient bien resté plus longtemps pour finir les ouvrages.
Après le retour à l’hôtel, tout le monde a préparer l’expédition du lendemain : Aller bivouaquer en altitude et observer les étoiles ! Chacun a récupéré du matériel chaud pour passer la nuit et tous les micros-aventuriers sont passés un à un devant les chefs de l’expédition pour vérifier les sacs à dos.

De 20h à 22h, les grands ont joué aux jeux de société et les plus jeunes, ont regardé le match de l’équipe de France retransmise sur grand écran dans le salon ! Petit score, mais nous sommes en finale !

Ensuite, le reste de la soirée a été nuageuse et nous n’avons pas pu observer. Nous en avons profiter pour regarder le film Apollo 13 en anglais, avec Tom Hanks et Ed Harris. Les plus forts en anglais comme Adèle et Nour-Elise commentaient souvent pour expliquer au groupe. Le film retrace une sacrée mission de sauvetage dans l’espace !

Mercredi 11 :

La matinée a commencé avec l’utilisation du logiciel Stellarium pour voir ce qui pourra être observé le soir, un check de la météo (pour le ciel et pour la montagne) et les prochains passages visibles de la station spatiale internationnale. Le but du jeu ensuite, était de déplier une carte IGN pour comprendre quel chemin nous allions prendre et repérer le lieu de bivouac : l’exposition plus l’altitude des montagnes aux alentours nous montraient quel ciel et horizons nous aurons le soir.

Après le déjeuner, nous avons pu observer le Soleil avec une lunette dédiée à cela, car il est extrêmement dangereux pour nos yeux de le regarder directement avec une lunette, un téléscope ou même une paire de jumelles.

Une nouvelle fois, nous reprenons le funiculaire que tout le monde adore et s’empresse de prendre les meilleurs places à côté du conducteur. Cette fois-ci, nous sommes bien chargés, chacun porte son matériel de camping et une partie de la nourriture. Nous marchons 1h30 en direction du nord-nord-est, pour rejoindre un lieu magique pour passer la nuit. Tout le monde construit le camp, part chercher du bois pour le feu, allonge les bâches au sol pour poser les tapis de sol, couvertures de survie et gros sac de couchage car cette nuit nous ne dormirons pas en tentes mais aux belles étoiles !
Au menu du dîner, hot-dogs, légumes grillés, patates et le dessert que tout le monde attendait : les chamallows grillés ! Après avoir écouté de beaux récits de contes grecques sur les constellations, nos dix astronomes ont expliqué le ciel et les planètes aux autres enfants des autres séjours, grâce à une lunette et une paire de jumelles. Le ciel était parfait, pur et noir, sans Lune : La Voie Lactée était impressionnante.

Jeudi 12 :

Le Soleil nous a réveillé tranquillement vers 07/08h du matin et nous avons pris notre petit-déjeuner autour du feu rallumé : tartines grillées, chocolats chauds.
Après avoir rangé le camp, nous sommes reparti vers 10h30. Certains trainaient « la patte » avec leurs sacs-à-dos, mais oubliaient totalement la fatigue quand il s’agissait d’aller débusquer une marmotte !
L’après-midi nous avons commencé a imaginer des voyages vers des exo-planètes. Un travail d’écriture inventif et qui reste crédible. Nous ne sommes pas loin des aventures de Tintin et Jules Verne ! La suite de cet exercice aura lieu demain.
Le reste de la journée, les 10 enfants se sont répartis dans les deux autres séjours, pour rester curieux et participer à d’autres types d’atelier qu’ils n’auraient pas imaginer, par exemple : extraire du cuivre de roches récupérées dans la vallée !

Nos partenaires

Voir également